Venise, la ville flottante

Mis à jour le 10/04/2010

De toutes les villes italiennes que j'ai eu la chance de visiter, Venise est toujours ma préférée, peut-être est-ce lié à l'absence totale de voiture (et de deux roues) sur l'île et à l'omniprésence de l'eau ?

J'ai fait ce voyage à Venise, l'île flottante, en mars 2010. Y rester plusieurs jours m'a permis de sortir un peu du parc d'attraction que peut parfois être cette île notamment avec des lieux tel que le pont du Rialto, le palais des Doges ou la place Saint-Marc. Heureusement, j'ai pu découvrir ces derniers la nuit. Seul avec mon appareil photo, voir Venise désertée par les touristes était un délice, même sous la pluie.

Venise est découpée en plusieurs quartiers que j'ai arpenté en long et en large (mais pas à la nage) : San Marco, Castello, Gannaregio ou encore le quartier Dorsoduro. Plusieurs îles de la lagune de Venise valent également le détour : Burano, Murano et Saint Michel (l'île-cimetière).

Lancer le diaporama
Partagez →

Ailleurs sur le site