Une cimenterie italienne

Mis à jour le 18/07/2014

Une cimenterie, la première pour moi. J'ai été frappé par le gigantisme du site notamment par les énormes fours rotatifs inclinés. On n'ose imaginer le vacarme qui devait s'entendre jusqu'au fond de la vallée lorsque ces derniers étaient en fonctionnement.

Cette cimenterie italienne a été construire en 1886. Elle produisit d'abord du ciment naturel puis à partir des années 20, du ciment artificiel. L'usine fabriqua jusqu'à 183000 tonnes de clinker par an à son apogée - au début des années 1970 - mais la production s'arrêta peu de temps après en 1976. Le site fut définitivement fermé et abandonné en 1996.

Lancer le diaporama
Partagez →

Ailleurs sur le site